mardi 28 décembre 2010

Quand il y aura des pommiers sur Mars - Ugo Bellagamba


Embarquez à bord du Nikita Sergueïevitch, survolez à bord du dirigeable géant les plaines désertiques de Mars et visitez un avenir alternatif dans lequel la Russie aurait gagné la guerre froide et colonisé la planète rouge. Découvrez une Russie communiste toute-puissante que rien n'effraie sauf peut-être quelques terroristes capitalistes fous de Dieu... et américains.

Le hasard faisant parfois bien les choses, la nouvelle en téléchargement gratuit en ce glacial mois de décembre sur le site du Bélial se trouve être une uchronie. Ni une, ni deux je me jette dessus comme un meurt de faim, flairant là une occasion facile d’augmenter mon compteur pour le challenge Winter Time Travel. Par la même occasion, c’est l’opportunité pour moi de lire pour la première fois un texte d’Ugo Bellagamba, auteur récompensé aux Utopiales 2010 pour son livre Tancrède, une uchronie.

Bon, cette petite nouvelle (30 pages) est ma foi bien sympathique. Comme souvent en si peu de pages le but n’est pas tellement de raconter une histoire mais plutôt d’arriver à créer une ambiance. Et là, cette ambiance est à mi chemin entre l’uchronie et le steam punk puisque, même si Ugo Bellagamba ne donne jamais de dates, l’histoire semble se passer, sinon dans les années 50, dans une période très influencée par cette époque. L'intrigue se passe dans un énorme dirigeable rappelant énormément les vieux zeppelins allemands. Celui-ci est décrit de façon très rétro avec son armature en métal et ses gros boulons. On est également dans une époque très marquée par la guerre froide. La nouvelle a un petit coté pulp assez plaisant et fait penser bien sur aux chroniques martiennes de Ray Bradbury. Et puis Ugo Bellagamba apporte également à cette histoire une petite touche de poésie avec le personnage de l’enfant.

Rien de révolutionnaire, sans aucun doute, dans cette nouvelle. Juste un agréable et court moment. Une nouvelle sans prétention, agréable à lire et qui donne envie d’en connaitre d’avantage sur l’auteur.

Ils en parlent également :
A.C. de Haenne, Gromovar

Challenge Winter Time Travel

7 commentaires:

A.C. de Haenne a dit…

Ce challenge se révèle plein de surprise : cette nouvelle, je l'avais déjà téléchargée, profitant de sa gratuité (j'ai aussi acheté des romans...), sans me rendre compte qu'il s'agissait d'une uchronie. Ton papier me donne l'eau à la bouche, d'autant que ça change des nazis !

A.C.

Lystig a dit…

ce challenge semble plein de promesses ; je m'en vais découvrir ce site.

Lord Orkan Von Deck a dit…

l'URSS sur Mars ... ce n'est plus de l'uchronie, c'est de l'utopie !

Pitivier a dit…

Rhoo l'autre..... l'URSS sur la planète rouge, quel beau symbole.

Julien le Naufragé a dit…

Pas encore lu, mais si je trouve le courage de lire sur mon PC je le ferai. Elle est sauvegardée dans un coin de l'ordi en attente.

Lystig a dit…

je m'en vais écrire maintenant mon billet, sur cette nouvelle découverte grâce à vous !

Pitivier a dit…

Ugo Bellagamba est vraiment un auteur à découvrir. Je pense m'attaquer à Tancrède un jour ou l'autre.

Enregistrer un commentaire

Attention : Tout commentaire Anonyme sera systématiquement effacé.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.